manifestations contre l'austérité en France
manifestations contre l'austérité en France © reuters

25.000 personnes selon la police, 100.000 selon les organisateurs, le Front de gauche, le NPA, un collectif d'associations et plusieurs fédérations syndicales appelaient à manifester samedi à Paris "contre l'austérité, pour l'égalité et le partage des richesses" de la République à la Nation. Toute la gauche associative radicale, altermondialiste, était dans la rue pour suivre un mot d’ordre lancé par le parti communiste et le parti de gauche.

"Envoyons Vallser l'austérité", "Hollande ça suffit" étaient les slogans à la une. Autant dire que les oreilles du Président et du Premier ministre ont du siffler. Le pacte de responsabilité était également mis a mal dans les slogans. Bref tout ce qui touche la politique du Président de la République depuis qu’il est a l’Elysée.

En tête de cortège, Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche) et Pierre Laurent (PCF) et leur invité d'honneur, le Grec Alexis Tsipras leader du Syriza, principal parti d'opposition grec qui a participé vendredi au lancement de la campagne des européennes du Front de gauche.

Stéphane Leneuf

Dans le cortège aussi Olivier Besancenot, des fédérations syndicales - mais les directions nationales étaient absentes- des associations aussi, comme le Dal, le droit au logement, des retraités, ouvriers et militants de tout poil ont défilé derrière une bannière commune : "Marchons contre l'austérité pour l'égalité et le partage des richesses".

Sébastien Paour a suivi la manifestation

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.