Un accord est intervenu entre pilotes et direction d'Air France, afin que la Compagnie ne puisse recourir à du personnel non grêviste en cas d'arrêt du travail. Ce qui rendra concrètement difficile l'application de la loi sur le service garanti.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.