Le groupe Arcelor Mittal a confirmé ce matin l'arrêt des derniers hauts fourneaux de Moselle. Quelque 600 salariés sont concernés sans compter ceux des sous traitants. Au delà du drame humain, c'est une page de la région Lorraine qui se tourne.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.