Le lanceur d'alerte Antoine Deltour / Lux Leaks
Le lanceur d'alerte Antoine Deltour / Lux Leaks © MaxPPP

La Quadrature du Net, association de défense des droits et libertés sur internet, vient de créer une plateforme téléphonique via le site piphone.lqdn.fr. et invite les citoyens opposés à la directive secret des affaires à appeler les députés européens. Un annuaire des téléphones et adresses mail des 751 députés européens est mis à la disposition des internautes.

Les eurodéputés sont au Parlement européen de Strasbourg jusqu'à jeudi. Ils doivent se prononcer sur la directive de protection des données des entreprises.

Le Panam Papers un pavé dans la marre des soutiens du secret des affaires

Le collectif de journalistes, lanceurs d’alerte, scientifiques, associations et syndicat européens continue à s’opposer à cette loi européenne de protection du secret des affaires. Pour eux elle mettrait en grave danger les lanceurs d’alerte et les journalistes qui révèlent des scandales financiers, comme le Lux Leaks ou les Panama Papers.

Le scandale des Panama Papers dévoilé il y a une semaine est un argument de plus pour dire non à la directive pour le collectif, qui permettrait notamment au cabinet Mossack et Fonseca (directement impliqué dans les Panama Papers), de contre-attaquer.

Il pourrait poursuivre des journalistes ou des entreprises de presse qui publieraient sans leur consentement des documents et des informations internes.

La mobilisation se poursuit en ligne et à la Bourse du Travail de Paris

Le collectif opposé à la directive « Protection du secret des affaires » continue sa mobilisation qui a déjà recueilli 126 000 signatures de citoyens européens. Ils ont également créé .

Dès 10H30 ce mercredi, le SNJ CGT, syndicat de journalistes, appelle à se réunir à la Bourse du Travail à Parispour passer collectivement des coups de téléphone aux députés via la plateforme d'appels.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.