C'est ce que révèle le dernier indicateur de la Fédération des associations générales étudiantes, qui estime que le coût de la vie étudiante va augmenter de 1,55 %.

Chambre en cité universitaire à Strasbourg
Chambre en cité universitaire à Strasbourg © Maxppp / Jean-Marc Loos

En 2016, les frais de la vie courante coûteront en moyenne 1 125,87 euros par mois à un étudiant inscrit à l'université en 2016/2017,  soit un peu plus que l'année passée, selon la Fage (Fédération des associations générales étudiantes). Quant aux frais liés directement à la rentrée universitaire, ils atteindront cette année (en moyenne) 1 233,98 euros, soit une augmentation de 0,52 %.

La Fage explique que cette hausse du coût de la vie étudiante est principalement liée à "l'augmentation des loyers, le coût des denrées alimentaires et du matériel pédagogique". Le problème, c'est que tout ça provoque une "précarisation rampante" des étudiants, selon l'organisation, qui rappelle qu'un sur quatre est obligé de trouver un emploi pour financer ses études et ses besoins.

Évolution du coût de la vie étudiante depuis 2012
Évolution du coût de la vie étudiante depuis 2012 © Radio France / Olivier Bénis

Quant à l'écart entre la facture pour un étudiant francilien et un étudiant en régions, il est en recul. Une bonne nouvelle qu'on doit à la fois à "l'encadrement des loyers expérimenté à Paris" et à la "diminution des écarts de prix à la consommation entre l'Ile de France et les autres régions".

► ► ► DOCUMENT | Le communiqué complet de la Fage sur son site internet (PDF)

► ► ► REPORTAGE Les étudiants s'organisent pour payer moins cher leur loyer