Lakshmi Mittal
Lakshmi Mittal © REUTERS/Benoit Tessier

Lakshmi Mittal a été entendu aujourd’hui par la commission d’enquête sur la sidérurgie à l’Assemblée nationale.

Le PDG du n°1 de l’acier est arrivé en retard pour cette audition à huis clos. Il n’a pas souhaité croiser la presse. Il a exclu une aciérie électrique à Florange mais évoqué des investissements à Dunkerque et Fos. Et il a livré ce qui ressemble si on en croit certains députés à une leçon d’économie à la France.

Selon lui, il faut baisser le cout du travail, celui de l’énergie…et faire, mais oui, du protectionnisme européen !

Des accents parfois proches d’Arnaud Montebourg, rapportés, entre autres, par le président de la commission, le Député PS Jean Grellier.

Sept ans après sa première audition, Lakshmi Mittal n'est plus en position de demandeur. Il a même en quelque sorte donné une leçon d'économie à la commission d'enquêtesi on en croit le député PS Michel Liebgott

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.