big data
big data © / infocux Technologies

Après HEC l'année dernière, l'école Polytechnique lance aujourd'hui avec Telecom ParisTech un master spécialisé dans la science des données. Avec la numérisation et le tout connecté, le nombre des données collectées a explosé ces deux dernières années. Une mine d'or potentielle...

Ce sont des miliards de données qui, correctement analysées, peuvent rapporter gros. Pas un hasard d'ailleurs si on appelle le Big Data : "le pétrole du XXIeme siècle". Avec lui, un nouveau métier est né, le data scientist. Un profil très recherché par les entreprises.

Écoutez le reportage d'Hélène Chevallier

Denis Aublin est un élève un peu particulier. Ce quadragénaire a tout plaqué pour le Big Data. Pendant un an, il a suivi des cours pour aprendre à devenir "data scientist". Il s'est lancé à son compte pour aider les entreprises à se retrouver dans la jungle de leur données.

Un emploi quasi assuré

Un métier nécessaire face au "tsunami de données" qui arrivent dans les entreprises, ces dernières ne sachant pas toujours quoi en faire ni ce qu'elles cachent. Le data scientist, c'est celui qui va aider à donner de la valeur à ces données.

Preuve de l'engouement autour du Big Data, Franck Pacard le directeur de l'enseignement et de la recherche à l'Ecole Polytechnique est lui déjà sollicité avant même que sa formation ait commencé.

On a beaucoup d'entreprises qui nous ont contacté, et qui sont déjà très intéressées par le profil de nos futurs étudiants. Certaines sont prêtes à leur fournir un emploi.

Selon le cabinet Gartner, le Big Data devrait créer 4,4 millions d’emplois dans le monde d’ici à 2015.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.