Le bitcoin: une monnaie conçue pour Internet
Le bitcoin: une monnaie conçue pour Internet © Flickr / antanacoins

L'argent que vous recherchez est introuvable ! Depuis plusieurs jours, les utilisateurs du site MtGox, l'une des plus anciennes plate-formes d'échange de bitcoin, une monnaie virtuelle, ne peuvent plus accéder à leur compte. Qui vaut de moins en moins...

C'est un peu comme si votre banque affichait un panneau "fermé pour une durée indéterminée". Les jours passent et MtGox, l'un des plus gros sites d'achat et de vente de bitcoins, reste désespérément fermé au public. Affichant simplement un message laconique qui assure les utilisateurs que le site va bientôt revenir... et que tout ça, c'est pour leur sécurité.

Le site évoque "l'impact des récentes informations et leurs potentielles répercussions sur le fonctionnement de MtGox et le marché du bitcoin", qui aurait nécessité de "fermer toutes les transactions pour l'instant".

MtGox, l'un des principaux sites d'échange de bitcoin, aux abonnés absents
MtGox, l'un des principaux sites d'échange de bitcoin, aux abonnés absents © Radio France / Olivier Bénis

C'est sans doute la première crise majeure du bitcoin et plus largement des monnaies virtuelles. Car pendant que le site est fermé, les utilisateurs, eux, se demandent bien où est passé leur argent virtuel et surtout son équivalent en espèces sonnantes et trébuchantes.

Le black-out de ce site, c'est un symbole très fort dans le monde du bitcoin. Marion L'Hour

Le 7 février dernier, MtGox avait déjà suspendu les transactions sur son site, empêchant d'acheter des bitcoins mais aussi de les utiliser pour acheter des biens et des services. Impossible donc, pour d'éventuels propriétaires paniqués, de se ruer vers les bornes de retrait virtuelles.

La "bulle" bitcoin en plein dégonflage

En cause, on évoque un possible piratage du site.

affirme que MtGox a été attaqué depuis plusieurs années par des hackers, ce qui aurait coûté près de 750.000 bitcoins.

En parallèle, le bitcoin ne cesse de perdre de sa valeur réelle. Estimé à un millier de dollars environ début janvier, il n'en valait plus que 135 sur MtGox quelques heures avant la fermeture.

Sur les autres plate-formes, l'évènement a bien sûr eu des conséquences : 15% de valeur en moins chez Bitstamp par exemple, où l'on achète des bitcoins pour 455 dollars l'unité. Les concurrents tentent déjà de rassurer en se démarquant du cas de MtGox et en parlant "d'actions intolérables qui ne reflètent ni la solidité ni la valeur du bitcoin et de l'industrie de la monnaie numérique".

Le bitcoin est basé sur un code informatique open-source, programmé il y a cinq ans par des inconnus. Longtemps domaine réservé des hackers et du marché noir sur le web, le bitcoin avait attiré de plus en plus l'attention du grand public ces derniers mois, l'amenant à des valeurs records.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.