Le "choc de simplification" a déjà deux ans. Emmanuel Macron et Thierry Mandon en feront le bilan ce lundi et annonceront de nouvelles mesures de simplification pour les entreprises et pour les particuliers et notamment concernant la retraite.

Cote bilan : 3,3 milliards d'économies ont été réalisées, avec dans le viseur 11 millions d'euros au total d'ici 2017. Pour y arriver le gouvernement présentera aujourd'hui 52 nouvelles mesures de simplification pour les entreprises et 40 pour les particuliers . Des mesures qui visent à nous simplifier la vie.

D'ici la fin de l'année, on pourra simuler nos futurs droits à la retraite sur le site agirc-arcco.fr . Plus besoin de renseigner de trop nombreuses informations, le site simulera rapidement - promet le gouvernement - le montant de nos droits à la retraite en accédant directement aux données réelles de notre carrière. D'ici mars 2016, il n'y aura d'ailleurs plus qu'un seul guichet de demande de retraite complémentaire avec un numéro de téléphone unique et la possibilité de prendre rendez-vous.

L'inscription à Pôle Emploi pourra se faire en ligne

L'information judiciaire sera elle aussi facilitée avec le site internet Portalis. Il détaillera le déroulement des différentes procédures et proposera aussi trois simulateurs : l'un dédié à l'aide juridictionnelle, un autre aux saisis sur salaire et le dernier donnera un barème de calcul des pensions alimentaires .

Le gouvernement veut aussi simplifier la vie des nouveaux chômeurs qui pourront désormais s'inscrire à Pôle Emploi en ligne .

Enfin, les handicapés, dont le taux d'invalidité est supérieur à 50%, n'auront plus à renouveler tous les deux ans leur demande d'allocation, elle sera attribuée pour cinq ans.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.