Le gouvernement a apporté hier soir la garantie publique au Crédit immobilier de France (CIF), en difficulté financière. Une décision inévitable et non sans conséquences, précise l'économiste Jean-Paul Pollin, spécialiste des banques.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.