un crédit d'impôt pour baisser les coûts des entreprises
un crédit d'impôt pour baisser les coûts des entreprises © reuters

INFO FRANCE INTER | Un million d'entreprises concernées en 2015, pour un coût total de 18 milliards d'euros... Mais une efficacité relative. Le fameux Crédit Impôt Compétitivité Emploi sert surtout à investir, selon un rapport que nous avons consulté.

Les baisses de cotisations sociales des entreprises ont été reportées de trois mois en 2016, Bercy l’a confirmé mercredi, provoquant la fureur des patrons. Mais ces baisses de charges sont-elles vraiment efficaces ? S’agissant du CICE, un comité de suivi est chargé de l’évaluer chaque année et nous avons pu consulter les grandes lignes du bilan 2015.

Un document très attendu, et qui selon le gouvernement pourrait même pousser à réorienter les baisses de charges. Selon le rapport 2015, les entreprises comptent utiliser la moitié du CICE pour augmenter leur marge, éventuellement investir. Seul le reste serait destiné à augmenter les salaires, embaucher et baisser les prix.

Plutôt des PME peu touchées par la mondialisation

L’effet réel du crédit d’impot sur l’emploi ne sera mesurable que l’an prochain , mais le rapport donne tout de même des renseignements précieux. On y apprend par exemple que le CICE touche un million d'entreprises et qu'il coûte plus cher que prévu (18 milliards d'euros en 2015).Il concerne en proportion plus de PME, mais dans des secteurs peu exposés à la concurrence internationale , comme les services, la restauration, ou le bâtiment.

La banque publique d'investissement qui avance le CICE aux entreprises qui le demandent a également été contrainte de durcir ses conditions de financement. La faute à plusieurs défaillances d’entreprises, qui ne rembourseront jamais le préfinancement.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.