Le principe de Costco : un abonnement annuel, des prix bas et des produits en grandes quantités.

Le grossiste américain Costco arrive en France
Le grossiste américain Costco arrive en France © Reuters / Jim Young

Le grossiste américain lance son premier magasin ce jeudi à Villebon-sur-Yvette, dans l'Essonne.

Des hangars et des palettes

Le concept est unique : à mi-chemin entre le grossiste, les magasins à bas prix et l'hypermarché. Sorte d'immense entrepôt (plus de 10 000 mètres carrés), il faut s'y abonner pour y faire ses courses et bénéficier ainsi des prix bas. Les produits sont sur des palettes. La carte de membre coûte 36 euros par an. Cette carte est remboursable si le consommateur n'est pas satisfait.

Entrepôt Costco à Austin, Texas.
Entrepôt Costco à Austin, Texas. © Reuters

Costco joue sur la qualité, et refuse d'être comparé aux discounters. L’enseigne américaine est présente dans onze pays avec plus de 725 clubs-entrepôts. Elle a réalisé plus de 104 milliards d’euros de ventes en 2016, avec un chiffre d’affaires en hausse de 8 %, à 28,2 milliards de dollars. Elle emploie 225 000 personnes dans le monde.

Costco arrive en France
Costco arrive en France © Radio France

► ÉCOUTER | "De quoi faire trembler les dinosaures du secteur en France", visite guidée chez Costco France avec Clara Lecocq Réale :

Costco, hypermarché qui vend ses produits sur des palettes dans des hangars, s'installe en France
Costco, hypermarché qui vend ses produits sur des palettes dans des hangars, s'installe en France © Radio France

Une nouvelle guerre des hypermarchés

Selon Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution :

C'est une forme de révolution, car Costco arrive avec des méthodes qui ne sont plus pratiquées en France : peu de références, quasiment pas de service et pas de théâtralisation : tout ça présente des prix beaucoup plus bas

Comment vont réagir les centres commerciaux?

Situés à moins de 6 kilomètres du nouveau magasin, Auchan et Carrefour sont en première ligne. Ils devront sûrement non pas s'aligner car ce n'est pas possible, mais parier sur des opérations ponctuelles de promotion et en insistant sur le choix beaucoup plus large qu'ils proposent. Selon Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution :

Dès lors que vous arrivez avec une proposition commerciale agressive, ces enseignes finissent par s'imposer.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.