Déficit prévu pour 2013 : 11 milliards d'euros, alors que le "trou" pour 2012 est un peu moins élevé qu'on ne le redoutait : 13 milliards au lieu de 14 et demi. Pour l'an prochain, le gouvernement veut faire mieux. Pour cela, il prévoit des recettes nouvelles, autrement dit des cotisations supplémentaires et des économies en plus. Véronique Julia.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.