Le PDG de PSA Philippe Varin, justifie l'alliance avec l'ancien plus grand constructeur mondial. GM prend 7% du capital de Peugeot-Citroën, devenant ainsi le deuxième actionnaire du groupe français. Economie attendue: 1,5 milliard d'euros.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.