Le chômage ne terrifie plus autant les Français, qui rechignent moins à dépenser. C’est l’une des conclusions de l’enquête mensuelle de l’Insee sur le moral des ménages.

L'opinion des ménages sur leur niveau de vie futur atteint le niveau de 2007
L'opinion des ménages sur leur niveau de vie futur atteint le niveau de 2007 © Maxppp / ARNAUD JOURNOIS

Tous les mois, l’INSEE publie son enquête sur la confiance des ménages français. Comme en novembre, l’indicateur du mois de décembre est à 99, c’est-à-dire un petit point de moins que « la moyenne de longue durée », une moyenne calculée à partir de tous les indicateurs mensuels depuis 1987.

Les Français moins réticents à dépenser

En décembre, l’opinion des ménages sur leur situation financière personnelle future est stable. Mais ils sont plus nombreux (+1 point) à estimer que c’est le bon moment de faire des achats importants.

Par ailleurs, les ménages estimant qu’il est opportun d’épargner sont de moins en moins nombreux (-5 points).

Des inquiétudes levées ?

L’opinion des ménages français sur leur niveau de vie futur est également en légère hausse (+1 point), à un niveau inédit depuis 2007. Autre signe d’un optimisme en hausse: les craintes concernant le chômage baissent de 5 points, à un niveau jamais vu depuis 2008.

En revanche, l’inflation reste une crainte pour les Français. Les ménages sont de plus en plus nombreux (+11 points) à anticiper une hausse des prix au cours des douze prochains mois.

Les craintes concernant le chômage sont à nouveau en recul en décembre
Les craintes concernant le chômage sont à nouveau en recul en décembre © Visactu / Visactu
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.