manuel valls demande un vote de confiance sur son plan d'économies
manuel valls demande un vote de confiance sur son plan d'économies © reuters

Manuel Valls avait demandé à la majorité de légitimer l'action de son gouvernement en votant pour son plan d'économies de 50 milliards d'euros, sur lequel la France joue selon lui sa "crédibilité". 41 députés socialistes se sont abstenus.

Si aucun député socialiste n'a voté contre le plan, le chiffre de 41 abstentions est bien supérieur à celui (entre 25 et 30) sur lequel comptait le gouvernernement.

Le 8 avril, lors du vote de confiance sur la déclaration de politique générale de Manuel Valls, 11 députés socialistess'étaient abstenus. L'Assemblée avait accordé par 306 voix contre 239 sa confiance au nouveau chef de gouvernement.

Les radicaux de gauche ont voté mardi pour tandis que les écologistes ont majoritairement voté contre. Le groupe Front de gauche a également voté contre. L'opposition s'est divisée. L'écrasante majorité du groupe UMP a voté contre à l'exception de quelques élus qui se sont abstenus.Le groupe UDI (centriste) s'est majoritairement abstenu. Quelques élus centristes ont voté contre et d'autres en faveur du programme de stabilité.

Récit d'une journée particulière à l'Assemblée par Cyril Graziani du service politique de France Inter

►►► ALLER PLUS LOIN |Plan d'économies : 50 milliards de critiques

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.