Le tribunal de commerce de Quimper fera connaître sa décision pour l’avenir du pôle frais du groupe Doux, mis en liquidation. 1 500 emplois sont en jeu dont 400 à Pleucadeuc où la tension est montée d’un cran en fin de semaine dernière.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.