Le rachat pourrait intervenir au mois de mars
Le rachat pourrait intervenir au mois de mars © MaxPPP

Les discussions en vue du rachat de Bouygues Telecom par Orange se poursuivent. Lors de la présentation de ses résultats pour 2015, Orange a précisé que rien n'était encore fixé. Un accord pourrait intervenir "à la mi-mars".

Les chiiffres pour 2015 d'Orange sont bons. L'an dernier, il a vu son bénéfice être multiplié par trois en 2015 pour atteindre 2,065 milliards d’euros.

Mais le dossier qui l'occupe en ce moment, c'est le rachat de Bouygues Telecom. Orange s'est voulu prudent en indiquant que les négociations "requièrent plusieurs semaines au moins avant d'aboutir à une décision" .

Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, estime tout de même que "le jeu en vaut la chandelle" :

C’est une équation compliquée, parce qu’elle met en jeu quatre acteurs. Elle ne peut fonctionner que s’il y a une forme d’accord qui est trouvée entre ces quatre acteurs. Ce n’est pas une discussion à deux, c’est une discussion de fait à quatre.

En effet, Orange et Bouygues Telecom réunis forment un opérateur d'une taille trop importante par rapport aux autres acteurs aux yeux de l'Autorité de la concurrence. Orange doit donc s'entendre aves ses concurents, SFR et Free, pour se répartir les activités de la filiale télécom de Bouygues. Les fréquences pour l’un, les clients pour l’autre.

Le patron de l'opérateur historique se veut rassurant. Il promet qu’en cas de rachat réussi les tarifs des abonnements n’augmenteront pas et socialement personne ne restera au bord du chemin.

À quelle date pourrait avoir lieu le rachat ? Ramon Fernandez, directeur général délégué d'Orange, avance une issue d’ici "à la mi-mars".

Le reportage de Marion L'Hour __

1 min

E orange

__

Le 16 janvier dernier, Stéphane Richard, le PDG d'Orange, était l'invité d'Alexandra Bensaid dans "On n'arrête pas l'éco"

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.