Ils étaient plus ou moins "gelés" pendant la campagne présidentielle, en tous cas fortement freinés par les pressions du Gouvernement. Les revoilà dans de très nombreux secteurs. Derniers en date : Air France, ou Conforama qui annonce 300 postes de moins dans le service après vente. Malheureusement tout ça ne fait que commencer Marion L'Hour

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.