Le seul repreneur potentiel pour le SERNAM devrait être Géodis. Mais la Commission Européenne a demandé à l'ex filiale de la SNCF de rembourser 642 millions d'aide d'état indument perçue. Ce qui pourrait remettre en cause la reprise de l'entreprise.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.