Le site de Florange, en Moselle est composé de la filière liquide ou filière chaude. C’est là qu’arrive le minerai de fer et de charbon, transformés dans la cokerie. Ils sont ensuite emmenés sur le site de Dunkerque ou utilisés dans les hauts-fournaux de Florange pour devenir de l’acier brut. Arcelor Mittal entend donc se défaire de cette filière chaude pour ne garder que le "froid", la zone de transformation de cet acier pour devenir vos futures boîtes de conserves et canettes de soda.

Le site de Florange
Le site de Florange © Radio France

Z

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.