[scald=21909:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le Smic ne sera pas augmenté le 1er août, a annoncé mardi le Premier ministre, François Fillon.

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance, revalorisé de 1,6% le 1er janvier dernier, est fixé à 9,00 brut de l'heure, soit 1.365 euros brut par mois pour un temps plein.

"Pour le Smic, il n'y a pas de revalorisation aujourd'hui compte tenu de la revalorisation qui a eu lieu (....), il n'y a pas d'écart avec l'inflation compte tenu de ce qui a été fait", a dit le Premier ministre sur Europe 1.

Le taux d'inflation hors tabac des ménages urbains dont le chef est ouvrier et employé, qui sert de référence pour l'éventuelle revalorisation du salaire minimum, ressortait fin juin 1,96% au-dessus de son niveau de novembre dernier, utilisé pour l'augmentation du Smic au 1er janvier. Il aurait déclenché une revalorisation s'il avait atteint 2%.

François Fillon a confirmé en revanche le relèvement du taux de rémunération du Livret A, qui sera porté le 1er août à 2,25%.

Marc Angrand, édité par Elizabeth Pineau

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.