[scald=21901:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le taux de rémunération du Livret A, le produit d'épargne le plus prisé des Français, doit être porté le 1er août à 2,25% contre 2,0% actuellement, a annoncé mardi la Banque de France.

Depuis 1986, la Banque de France effectue deux fois par an le calcul des taux de rémunération des livrets d'épargne réglementée, Livret A en tête, en fonction de l'évolution des taux du marché monétaire et de celle de l'inflation.

"Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, a estimé qu'il n'y avait pas lieu d'invoquer les circonstances exceptionnelles", explique-t-elle dans un communiqué.

"Dès lors, en application des règles de calcul du taux de rémunération du Livret A, celui-ci doit être porté à 2,25%. Ce taux permettra de maintenir une rémunération de l'épargne réglementée positive en termes réels."

L'encours du Livret A représentait fin mai 205 milliards d'euros.

Marc Angrand, édité par Elizabeth Pineau

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.