Manifestations de policiers place de la République, le 18 mai 2016
Manifestations de policiers place de la République, le 18 mai 2016 © MaxPPP

Des images en boucle sur les chaines de télévision étrangères. Des unes dans les journaux avec des photos de manifestations violentes, pour les professionnels français du tourisme cela pourrait avoir des répercussions désastreuses alors que debute la saison d'été et l'Euro 2016.

C'est peu dire que les professionnels français du tourisme sont en colère. Ils comptaient beaucoup sur la période de l'Euro 2016 et plus largement sur l'été pour ratrapper un début d'année marqué par des annulations en cascade apres les attentats de novembre à Paris. Les réservations avaient d'ailleurs légèrement repris mais pour Jérôme Tourbier le directeur de l'hotel Les sources de Caudalie pres de Bordeaux, cela pourrait ne pas durer

L'image terrible, déplorable, que nous envoyons de notre pays à l'étranger en ce moment, aura des répercussions sur notre industrie du tourisme qui est déjà très durement touchée

Et d'ores et déjà, certains font leurs comptes. C'est le cas de Laurent Salanié le directeur général du site de réservation Weekenddesk

On constate une baisse de 28% des réservations .... une augmentation très forte des annulations

Symbole de la colère de ces professionnels, les dirigeants de l'Umih , le principal syndicat hotelier français ont annoncé leur décision de ne plus participer à aucune négociation sociale tant que grèves et blocages n'auront pas céssé.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.