Le prélèvement à la source bouscule les congés de fin d'année à la direction des finances publiques.

Le prélèvement à la source va contraindre les agents des Finances de réduire leurs vacances
Le prélèvement à la source va contraindre les agents des Finances de réduire leurs vacances © Getty / Prapass Pulsub

Le message a été passé aux directeurs et chefs de services de limiter les congés des agents à partir du 2 janvier 2019. Tout le monde doit être sur le pont pour cette deuxième semaine des vacances de Noël. 

Cette consigne passe mal auprès des syndicats. 

C'est faire payer aux agents les 30 000 suppressions d'emplois qu'on subit depuis dix ans, affirme Hélène Guerra, secrétaire nationale à la CGT finances publiques.

Les syndicats dénoncent en effet les recommandations de la Cour des comptes de supprimer 30 000 postes.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.