Depuis quelques mois, les banques ont lancé des services de virement ultra-rapides : une nouvelle ère pour les paiements par internet.

L'exemple d'un virement rapide depuis une application.
L'exemple d'un virement rapide depuis une application. © Radio France

Vous devez rembourser un proche ? Faire un virement en urgence à l'un de vos enfants ? Voici le dernier né de l'innovation bancaire : le virement instantané entre établissements bancaires en dix secondes maximum et à hauteur de 15 000 euros maximum. Une quinzaine de banques proposent désormais le service et c'est bien une nouvelle ère du paiement qui s'ouvre

Déjà plus de 400 000 virements

Il sera donc bientôt loin le temps où il fallait attendre trois jours pour recevoir un virement. Le groupe Banque populaire-Caisse d'Épargne a été le premier à lancer le virement instantané en France et rien qu'en ce début d'année 400 000 virements ont déjà été effectués par ses clients, pour des transactions moyennes de 500 euros

Pour Jean-Philippe Van Poperinghe, directeur de la stratégie des offres BPCE des entreprises aux particuliers : "Toutes les banques ont vocation à lancer ce types de prestations donc on pourra s'envoyer de l'argent entre européens, 24 heures sur 24, sept jours sur sept et en moins de dix secondes. C'est une belle avancée européenne". L'avantage ? Le versement immédiat est une preuve que l'argent est bel et bien passé d'un compte à l'autre. 

Un virement = un euro

Un bémol est toutefois souligné par la directrice générale du comparateur Panorabanques, Laure Prenat : le risque d'avoir une facture salée à la fin du mois. "Il faut faire attention parce que ce service peut coûter un euro. Donc nous avons un choix entre un virement lent et gratuit et un autre rapide et payant" souligne-t-elle. C'est le cas par exemple à la Banque populaire où les virements via internet coûtent un euro. Plusieurs banques assurent qu'elles intégreront bientôt le service dans leurs offres et insistent sur ses futurs usages comme le paiement instantané chez des commerçants ou sur des sites de ventes entre particuliers.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.