Les bourses européennes ont enregistré de lourdes pertes lundi soir
Les bourses européennes ont enregistré de lourdes pertes lundi soir © MaxPPP

La Bourse de Paris a ouvert en baisse ce mardi matin de 0.61%. Hier soir, les marchés européens ont enregistré de lourdes pertes. La Bourse d'Athènes a fermé à -8%, celle de Paris à -3.20%, inquiètes pour la croissance mondiale mais surtout plombées par les banques notamment italiennes.

Quatre banques régionales d'Italie se sont effondrées en décembre dernier, accusées d'avoir vendu délibérément des produits toxiques à plus de 10 000 épargnants. Pour Christopher Dembik, analyste financier à la Saxo Bank, si les marchés réagissent de la sorte, c'est en partie à cause de Rome.

En Italie, on un système bancaire qu'on croyait sain (...) on se rend compte avec les dernières statistiques de la Banque centrale italienne que le taux de "créances douteuses" est très important : 225 milliards d'euros , des créances qui ne seront probablement pas remboursées. Une situation qui incite à la prudence, les investisseurs ont commencé à avoir des doutes sur l'ensemble des acteurs bancaires européens, ce qui n'est pas justifié, c'est une sur-réaction des investisseurs, estime Christopher Dembik, analyste financier

►►► La situation en Italie incite les investisseurs à la prudence pour Christopher Dembik

48 sec

S Bourse: C. Dembik 8H

Ce mardi matin, les Bourses européennes sont à nouveau tirées vers le bas , dans ce climat d'inquiétude sur la croissance mondiale et la santé du secteur bancaire. Hier, les marchés européens sont tombés à leur plus bas niveau depuis l'automne 2014 .

"Ça commence à ressembler à un krach"

Christophe Boucher est analyste financier et professeur à l'université Paris X. Pour lui, la situation actuelle commence à ressembler à un krach, avec des banquiers qui ne parviennent pas à rassurer les investisseurs.

On a vraiment une défiance générale (...) on a une croissance plutôt molle en zone euro, ralentie aux États-Unis, les cours baissent violemment, sans relation apparatente avec une surprise économique ou une publication particulière (...) les banquiers centraux ont beau rassurer, ça nerassure qu'à très court terme et ça continue de plonger par la suite . (...) Ça commence à ressembler à un krach explique Christophe Boucher

►►►Une situation qui commence à ressembler à un krach pour Christophe Boucher

54 sec

S pourquoi les bourses vont mal

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.