Le chômage repart à la baisse en janvier
Le chômage repart à la baisse en janvier © reuters

Le nombre de chômeurs au mois d'octobre sera connu ce jeudi à 18h. Mais ces chiffres mensuels sont-ils toujours fiables ? Les ministres successifs du Travail estiment qu'il ne faut pas s'arrêter sur ces chiffres et plutôt commenter la tendance. Et c'est bien ce que préconisait un rapport publié il y a à peine six mois. Las, les chiffres continuent à être publiés chaque mois.

Les chiffres mensuels du chômage ont obtenu le label "statistique publique" il y a seulement six mois. En clair, ils sont jugés "fiables" par l'Autorité de la statistique publique. Sauf que ce label n'a pas été si facile à obtenir. Car ces chiffres ont "une histoire édifiante", explique un haut responsable de la statistique.

► ► ► LIRE AUSSI | En septembre, le chômage toujours en hausse

Il y a encore quelques années, "ils étaient un peu arrangés", assure-t-il. Depuis le début du quinquennant de François Hollande, une politique plus stricte a été adoptée : l'Autorité indépendante a donc décidé de lancer le processus de labellisation. Mais les chiffres restent sous surveillance. Pôle Emploi et le ministère du Travail ont trois ans pour obtenir le label définitif !

Bientôt la fin de la publication mensuelle ?

Avant cela, à chaque publication, ils devront notamment attirer l'attention sur la faible signification de ces chiffres en deça d'un certain seuil. Selon le président de l'Autorité de la statistique publique, Paul Champsaur :

En dessous de 20.000 chômeurs en plus ou en moins, les chiffres ne veulent pas dire grand-chose.

Pour autant, il n'a pas recommandé de mettre fin à la publication mensuelle, car politiquement, ce n'est pas possible. Au ministère du Travail, on reconnaît d'ailleurs qu'il faudra bien choisir le moment pour que ce ne soit pas mal interprété !

Le chômage en hausse
Le chômage en hausse © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.