Zurich
Zurich © MaxPPP/Keystone

Poursuivi par le fisc, une cinquantaine de Français a déposé une action en justice contre des banques suisses, coupables, selon eux de défaut de conseil sur le changement de réglementation entre la France et la Suisse et leur avocat maitre Daniel Richard vient de saisir le médiateur des banques suisses. Selon l'avocat de cette cinquantaine de clients français, les banques suisse ont assuré durant des années à leurs clients étrangers que le secret bancaire ne disparaîtrait pas et qu'ils étaient à l'abri. Il ne leur ont pas fait profiter, par exemple, des possibilité de regularisation, comme en 2009. "Maintenant Les clients français qui veulent se régulariser s'exposent à des frais dix fois supérieurs" explique l'avocat. Maître Daniel Richard vient d'écrire au médiateur des banques suisses

Les explications de Delphine Simon

1 min

Les clients des banques suisses

►►► POUR EN SAVOIR PLUS | Consulter la lettre de l’avocat au médiateurs des banques suisses

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.