Sony a révélé ce mercredi le prix de sa prochaine console, la PlayStation 5, quelques jours après son concurrent Microsoft et sa Xbox Series X. Il faudra compter presque 500 euros pour acquérir les modèles les plus puissants des deux appareils. C'est beaucoup... Mais c'est loin d'être un record, même récemment.

La Xbox One Series X et la PlayStation 5 vont se livrer bataille dans le coeur (et le portefeuille) des joueurs
La Xbox One Series X et la PlayStation 5 vont se livrer bataille dans le coeur (et le portefeuille) des joueurs © Sony / Microsoft

C'est une étape importante dans le monde du jeu vidéo : l'arrivée des consoles dites "de 9e génération", censées révolutionner notre manière de jouer. Les deux machines sortiront au mois de novembre à une semaine d'écart, le 10 novembre pour la Xbox Series X, et le 19 novembre pour la PlayStation 5.

Chacune de ces deux consoles sortira elle-même en deux versions (accrochez-vous, c'est là que ça devient complexe), de 299,99 à 499,99 euros pour celles de Microsoft, et de 399,99 à 499,99 euros pour celles de Sony. Pour profiter du prix le plus bas, il faudra soit faire des concessions sur les performances de la console (en prenant la Xbox Series S), soit renoncer au lecteur de disques (en choisissant la PlayStation 5 Digital Edition).

C'est cher ? Oui... mais ça a déjà été bien pire. 

Un record à plus de 800 euros

Nous avons calculé le prix que valaient les consoles de jeux les plus célèbres du marché à leur sortie, en équivalent euros actuels (autrement dit, en prenant compte de l'inflation entre l'année de sortie et 2020). En comparant, on constate que le jeu vidéo s'est plus ou moins démocratisé selon les périodes.

Prenez, par exemple, la Neo Geo, une console permettant au début des années 1990 de jouer aux mêmes jeux qu'en salle d'arcade chez soi. Elle coûtait 3500 francs à sa sortie, soit 831 euros actuels : presque le double des deux petites nouvelles. Idem pour l'Atari 2600, une des toutes premières consoles de salon, pour laquelle il fallait débourser l'équivalent de 782 euros actuels (1790 francs en 1981).

Et il ne faut même pas remonter si loin pour trouver des prix exorbitants : la PlayStation 3, à sa sortie en 2007, affichait sur sa boîte un prix insolent de 600 euros (705 en euros de 2020).

Les prix de la PlayStation 5 et de la Xbox Series X, s'ils restent évidemment élevés, semblent honnêtes au vu des technologies de pointe promises par les deux machines. La grande question, si vous achetez l'une d'elles, ce sera le prix à débourser pour acheter des jeux : leur tarif devrait augmenter, aux alentours de 80 euros contre une soixantaine sur les consoles actuelles.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.