Les revenus au delà de 250.000 euros par an seront taxés à 3% jusqu'à 500.000 euros et à 4% au delà. Payée par environ 25.000 ménages à hauts revenus, cette taxe devrait rapporter un peu plus de 400 millions d'euros par an.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.