Plus que trois jours pour remplir la déclaration d’impôts version papier (jusqu’au 6 juin maximum sur internet). Petit plus : les experts-comptables se mettent à votre disposition.

Avant la date de dépôt des déclarations d'impôts, les avocats-fiscalistes et les experts-comptables fournissent leur aide aux contribuables
Avant la date de dépôt des déclarations d'impôts, les avocats-fiscalistes et les experts-comptables fournissent leur aide aux contribuables © Radio France / Luco Plesse

Pour éviter les faux-pas des contribuables atteints de phobie administrative, les professionnels se sont mis à pied d'oeuvre : fiscalistes et experts-comptables se mobilisent dès ce lundi 15 mai, jusqu'au 23 mai et répondent au public, de 9 h à 19 h sans interruption, et même en nocturne -jusqu'à 21 h-les 16 et 17 mai. En Île-de-France, les professionnels sont disponibles au siège de l'Ordre des experts-comptables de Paris, et en province, une consultation en face à face est possible aussi dans neufs régions de France.

Allo-impôts reprend du service

En plus des consultations en face à face, un service téléphonique de grande envergure est une nouvelle fois mis en place : le service Allo-Impôts, système d'assistance téléphonique joignable au 0 8000 65432 (numéro gratuit depuis un téléphone fixe - hors jeudi férié et dimanche).franc succès de l'édition 2016, puisqu'il a recueilli plus de 42 000 appels de contribuables. Des heures supplémentaires bien utiles pour ceux qui optent toujours pour la déclaration papier, pourtant vouée à disparaître en 2019 au profit de la seule déclaration en ligne.

Fin programmée de la déclaration papier

Pour l'instant, la déclaration papier est possible uniquement si le revenu fiscal de référence du contribuable (visible sur le dernier avis d'imposition) ne dépasse pas 28.000 € (seuil qui sera abaissé à 15.000 € en 2018 et qui disparaîtra en 2019), mais aussi pour les contribuables sans connexion Internet, les personnes âgées, dépendantes ou handicapées, qui se déclarent incapables d'utiliser le système en ligne.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.