Epargne contre investissement
Epargne contre investissement © Fotolia

Le taux d'épargne des français est le plus élevé d'Europe (avec celui des Allemands) mais cette épargne a tendance à dormir et n'est pas assez investie. En 2015, le Livret A a été boudé car il ne rapporte presque plus rien, l'assurance-vie s'en sort trés bien mais l'an prochain les Français vont-ils oser prendre plus de risques ?

L'épargne des Français s'élève à plus de 10.000 milliards d'euros dont les deux tiers dans l'immobilier. Le reste c'est de l'épargne financiere et l'assurance-vie se taille la part du lion : plus de la moitié, près de de 1 600 milliards. Mais il y a l'assurance vie de bon père de famille, et l'assurance vie plus risquée et sa part a progressé de 32% en 2015. Sauf que pour l'économiste Philippe Crevel , directeur du Cercle de l'Epargne, c'est encore la sécurité qui prime

Les Français ont laissé beaucoup d'argent dormir sur leurs comptes courants

Tellement attentistes les Français qu'ils n'investissent pas, et notamment pas dans l'immobilier. Alors retournement de situation cette année ? Certains veulent y croire, à l'instar de Philippe Crevel

Tout le monde s'attend à ce que les Français reviennent sur l'immobilier

Ce qui pourrait alors inverser la mauvaise tendance de l'an dernier : en 2015 la chute de l'investissement des ménages dans l'immobilier a coûté0,4 point de PIB .

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.