Malgré la crise économique et le chômage de masse, les jeunes Français ne s'inquiètent pas pour leur futur. La moitié se disent même plutôt optimistes pour trouver un emploi.

Les garçons sont plus optimistes que les filles (57 % contre 50 %)
Les garçons sont plus optimistes que les filles (57 % contre 50 %) © Maxppp / Michael Esdourrubailh

Selon une étude de l'Insee, un jeune de 18 à 19 ans sur deux (53 %) se dit plutôt optimiste quant à ses chances de trouver un emploi. Et même si leur parcours scolaire est généralement plus chaotique, 57% des garçons interrogés envisagent leur vie professionnelle avec sérénité, contre 50 % chez les filles. Un optimisme largement partagé chez les apprentis du secondaire et chez les jeunes qui ont arrêté leurs études mais qui ont déjà un travail.

Dans l'enseignement supérieur, plus de 60% des élèves des classes préparatoires aux grandes écoles disent avoir confiance en leur avenir. En revanche, les étudiants des universités se montrent plus inquiets, presque autant que les jeunes sans diplôme et sans emploi.

Car les diplômes favorisent encore l'accès à l'emploi : selon l'Insee, près de la moitié des jeunes diplômés intègrent le marché du travail.

► DOCUMENT | Lire l'étude complète sur le site de l'Insee

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.