La flambée du chômage s'est accélérée : 46 900 demandeurs d'emplois en plus soit une hausse d'1,6% en un mois. Ce sont les plus mauvais chiffres mensuels depuis avril 2009. Régis Lachaud.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.