Votre porte-monnaie va subir de nombreux ajustements.
Votre porte-monnaie va subir de nombreux ajustements. © Fotolia.com / fox17

Râleurs, les Français ? Pas plus qu'avant, si l'on en croit le dernier "portrait social" réalisé par l'Insee. On y découvre (entre autres) qu'en 2011, six ménages sur dix se disent "peu à l'aise" financièrement. C'est presque autant qu'il y a 30 ans.

Ni plus ni moins inquiets qu'avant. Dans l'édition 2015 de son Portrait social, l'Insee détaille l'évolution du sentiment d'aisance financière des ménages français. Selon le dossier, "six ménages sur dix se sentent peu à l'aise financièrement" en 2011 (interrogés sur leur situation financière, ils ont répondu "C'est juste, il faut faire attention" ou "Vous y arrivez difficilement"). En toute logique, plus le niveau de vie est faible, plus ce sentiment est exacerbé. Neuf personnes au chômage sur dix disent ainsi rencontrer des difficultés.

Sur l'ensemble de la population française, on constate toutefois quela proportion entre les Français qui se plaignent d'une situation compliquée et ceux qui assurent n'avoir aucun problème d'argent n'évolue pas.

Si ce n'est pas une question de génération, c'est toutefois bien une question d'âge. En 2011 toujours, on constate que **le sentiment d'aisance financière baisse constamment jusqu'à l'âge de 40-44 ans** , où il est au plus bas. L'Insee l'explique par le fait que, si les revenus sont à leur maximum à cet âge, les dépenses le sont aussi. La courbe s'inverse ensuite, et**les 70-74 ans sont les plus nombreux à penser avoir une bonne situation financière.**
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.