PSA Peugeot Citroën détaille son projet de 8.000 suppressions de postes en France et l'ampleur de sa perte semestrielle. Des annonces suivies avec attention par le gouvernement qui présente de son côté son plan de soutien à l'automobile... et par les salariés de l'usine d'Aulnay-sous-Bois.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.