Afin d'endiguer la hausse du prix des carburants, le Gouvernement envisage de puiser dans les stocks stratégiques, comme il l'avait fait en juin dernier. L'analyse de Jean-Louis Schilansky, Président de l'Union Française des Industries Pétrolières.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.