l’industrie laitière face à des difficultés croissantes
l’industrie laitière face à des difficultés croissantes © reuters

Les sénateurs débattent aujourd'hui des marges imposées par la grande distribution aux agriculteurs. Un sujet récurrent depuis plusieurs années. Les parlementaires Les Républicains demandent au gouvernement de se pencher sérieusement sur ce dossier.

Les filières laitières, bovines et procines sont en crise. Elles ne sont plus rentables, certains agriculteurs vendent leurs produits en-dessous du coût de revient. Autrement dit, ils perdent de l'argent en travaillant. Et ça fait des années que ça dure.

Des sénateurs du groupe Les Républicains veulent remettre le dossier sur la table du gouvernement. Il s'agit notamment de réexaminer les marges imposées par les distributeurs ou les intermédiaires, qui poussent les prix au plus bas.

Jean-Claude Lenoir, sénateur Les républicains de l'Orne :

Nous voyons des gens désespérés. (...) Les engagements pris ne sont pas tenus.

Jean-Philippe Girard, président de l'Ania (Association nationale des industries alimentaires) :

C'est une bataille de parts de marché entre enseignes. (...) Par cette situation, l'agriculteur n'arrive plus à vivre décemment de sa production.

.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.