Le canal Seine Nord à la hauteur de Longueil-Annel
Le canal Seine Nord à la hauteur de Longueil-Annel © MaxPPP/Le Parisien/Régis Lefèvre

Manuel Valls, a annoncé vendredi à Arras, qu'il s'engageait à ce que les travaux du Canal Seine Nord débutent en 2017 pour une ouverture en 2023. Le seul chantier devrait générer plus de 12 000 emplois.

20 ans qu'on parlait de ce canal Seine Nord. Politiques, chefs d'entreprise et dirigeants de chambres de commerce appelaient depuis des années de leurs voeux l'ouverture du chantier du canal qui permettrait la navigation de barges de 4.400 tonnes et 185 mètres de long, avec à la clef la création potentielle de milliers d'emplois.

En 2011, Nicolas Sarkozy avait annoncé son lancement mais rien ne s'était passé ensuite. Après plusieurs reports et beaucoup d'espoirs déçus, c'est donc enfin un engagement ferme pour ce projet de canal à grand gabarit de 106 kilomètres et d'un coût de 4,5 milliards, entre Compiègne et Marquion, près de Cambrai, ce chaînon manquant entre l'Ile de France, les grands ports de Rouen et du Havreau ports de Dunkerque et aux grands ports belges et hollandais.

Manuel Valls

D'énormes péniches pourraient l'emprunter, et ce serait autant de camions en moins sur l'autoroute du Nord. Une excellente nouvelle pour le Nord Pas de Calais et pour l'environnement.

Le reportage d'Antoine Sabbagh

L'annonce a été accueillie avec enthousiasme par les élus, toutes tendances politiques confondues, à l'exception d'EELV.

C'est Rémi Pauvros, le député PS du Nord, qui sera chargé de porter le projet Seine Nord.

Le budget est bouclé grâce notamment à deux milliards d'argent public venant de l'Etat et des collectivités locales. L'Europe mettrait aussi deux milliards d'euros. Le solde d'environ 500 millions d'euros serait apporté par des prêts longue durée (40 ans) et à très bas taux d'intérêt. Les intérêts privés -céréaliers notamment- contribueraient aussi en finançant certains travaux sur les plateformes multimodales. D'autres industries étaient fortement demandeuse -automobile, distribution, logistique et recyclage.

canal Seine Nord ide
canal Seine Nord ide © ide
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.