Après trois jours de fronde menés par de jeunes entrepreneurs qui se sont baptisés les "pigeons", le ministre de l'économie a annoncé des modifications du projet de budget en ce qui concerne la fiscalité des cessions d'entreprises.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.