Yan président, proposerait de réduire la TVA pour les consommateurs qui font l'effort d'acheter leurs produits en vrac.

Yan Art fait ses courses dans une épicerie "vrac" du centre de Toulouse.
Yan Art fait ses courses dans une épicerie "vrac" du centre de Toulouse. © Radio France / Stéphane Iglesis

"Moi président", ce sont 3 000 propositions originales de lecteurs et auditeurs de France Inter et de l’Obs pour la présidentielle. Nous en avons sélectionné une vingtaine dont celle de Yan Art :

Une vraie mesure incitative à consommer sans générer de déchets serait la bienvenue

Il y a plus d'un an, ce marin d'Etat toulousain a adopté une démarche dite "zéro déchet". Avec sa compagne, il a réussi à réduire ses déchets à 52 kilos par an alors que selon l'Ademe chaque français en produit 354 kilos chaque année. "Mais cet effort n'a pas amélioré nos finances" explique Yan Art.

Ce Toulousain imagine donc une TVA très réduite pour les épiceries qui proposent leurs produits en vrac. "Il faut prévoir ses propres bocaux ou sacs en tissus avant d'aller faire ses courses" explique-t-il. Au-delà du bénéfice environnemental évident, le consommateur pourrait selon lui "réduire sa taxe d’ordure ménagère et renouer avec le commerce de proximité".

La proposition de Yan sera présentée ce jeudi 16 mars aux représentants des principaux candidats à l’élection présidentielle. Emission spéciale "Moi président" de 18h à 21h sur France Inter, animée par Nicolas Demorand de France Inter et Matthieu Aron de l’Obs.

Découvrez également les principales contributions retenues par l’Obs et publiées ce jour.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.