le bâtiment attend impatiemment le plan hollande
le bâtiment attend impatiemment le plan hollande © reuters

L'UPA l'organisation patronale qui regroupe les entreprises de proximité (artisans, commerçants...) lance à son tour un cri d'alarme : selon sa dernière enquête -que vous révèle France Inter- ses adhérents réduisent leurs embauches, mais en plus lorsqu'ils veulent recruter ils ne trouvent pas de candidats...

C’est notamment le cas du secteur du bâtiment. Les candidats ne sont pas légions et le manque de formation se fait cruellement sentir. Une entreprise sur quatre rencontre des difficultés selon la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment

Même constat dans l'hôtellerie restauration, la boulangerie ou encore la boucherie. En un an la proportion d'entreprises qui ne trouve pas de candidats est passé de 21% à 29%, d'où l'urgence de mieux former les chômeurs notamment comme si est engagé le gouvernement avec son plan de formation prioritaires pour l'emploi qui concernera 30.000 chômeurs.

Les explications de Bruce de Galzain

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.