Six millions d'euros pour les ex-Mory Ducros ?
Six millions d'euros pour les ex-Mory Ducros ? © MaxPPP / Alexander Roth-Grisard

Le transporteur avait déjà annoncé vendredi être en cessation de paiement : il vient d'être placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Pontoise. La société a six mois pour surmonter ses difficultés et trouver un repreneur.

Mory Ducros, c'est la deuxième entreprise française de messagerie, 5.000 emplois et 2.000 sous-traitants. Et c'est désormais aussi l'un des plus importants dépôts de bilan en France depuis la faillite de Moulinex, qui avait déjà traumatisé économiquement le pays en 2001.

Le tribunal de Pontoise vient de placer la société en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Pontoise (Val-d'Oise). Sur fond de manifestation : une centaine de salariés étaient présents pour montrer leur inquiétude... mais aussi leur optimisme.

"On va se bagarrer"

"Le redressement judiciaire, ce n'est pas la fin de l'entreprise, elle a un avenir en France", assure ainsi Fabian Tosolini, secrétaire national de la Fédération des transports de la CFDT, le premier syndicat de l'entreprise.

"On ne baisse pas les bras, on est là pour se bagarrer, pour sauver un maximum d'emplois."

Le redressement judiciaire, pour Mory Ducros, ce sera d'abord la nomination d'un administrateur. Puis une période d'observation de six mois, durant laquelle l'entreprise devra se refaire et trouver un repreneur. La direction, elle, se veut rassurante depuis vendredi : "Il y a des discussions, des projets. C'est en cours".

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.