Image tirée d'Assassin's Creed Unity
Image tirée d'Assassin's Creed Unity © Ubisoft

Cette année encore, les jeux vidéo feront partie des cadeaux les plus présents sous le sapin. Mais entre méconnaissance des parents, désidérata des enfants et signalétique pas vraiment claire, choisir un jeu peut être un véritable casse tête.

Dans ce magasin spécialisé près de la Gare Saint Lazare, une maman tente de déchiffrer la liste de Noël de son fils de 12 ans. Au menu : Call of Duty Advanced Warfare, un jeu de guerre... pourtant assez violent. Elle aurait pu aussi y trouver Grand Theft Auto V ou Assassin's Creed Unity, deux autres hits de cette fin d'année, qui ont un autre point commun : un petit symbole "PEGI" qui les déconseille aux moins de 18 ans .

Non, tous les jeux vidéo ne sont pas pour les enfants
Non, tous les jeux vidéo ne sont pas pour les enfants ©

Pour les vendeurs, pas question de refuser de vendre un jeu, mais on peut faire de la pédagogie. Même si pour Anthony, qui travaille ici depuis deux ans, on a souvent l'impression de parler dans le vide.

Il y a des parents qui, pour éviter le conflit avec leur enfant, vont acheter le jeu sans faire attention à ce qu'il y a dedans, ou ne pas en tenir compte.

À l'inverse, d'autres parents vont choisir un jeu avec la signalétique "3", en pensant qu'il est forcément adapté à un enfant de trois ans. Perdu là encore. Comme l'explique Olivier Andrieu-Gérard, responsable de Pédagojeux, un programme d'information à destination des parents, "ça ne porte pas sur la difficulté du jeu : il y a des jeux 3-7 qui peuvent être extrêmement compliqués ".

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Cinq conseils du site Pédagojeux pour ne pas se tromper Avant d'aller en magasin mieux vaut donc se renseigner sur les sites spécialisés, en parler ou (encore mieux) jouer avec son enfant.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.