[scald=29155:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont enregistré mercredi une huitième séance consécutive de baisse, Paris clôturant sous 3.500 points après la publication de nouvelles statistiques confirmant le ralentissement de l'économie américaine.

Les crises des dettes souveraines et les craintes grandissantes de contagion à l'Espagne ont continué de peser sur les marchés.

L'indice CAC 40 a fini en baisse de 2,08% à 3.449,45 points dans un volume d'échange de 5,3 milliards d'euros, soit près du double de la moyenne des trois derniers mois. L'indice a clôturé pour la première fois sous 3.500 points depuis le 31 août 2010.

Londres a chuté de 2,34%, Francfort de 2,30%. Milan a perdu 1,54% et Madrid 0,85%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 a perdu 1,85% et l'EuroFirst 300 2,02%.

L'euro s'échangeait autour de 1,4307 dollar contre 1,4210 en début de matinée.

Le baril de pétrole brut léger américain se traitait en baisse de 1,4 dollar à 82,39 euros.

Raoul Sachs, édité par Cyril Altmeyer

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.