Chantiers navals de St-Nazaire. Ici la construction du paquebot Harmony of the Seas
Chantiers navals de St-Nazaire. Ici la construction du paquebot Harmony of the Seas © MaxPPP

Le groupe italo-suisse MSC Croisières a commandé quatre nouveaux paquebots aux chantiers navals de St-Nazaire, de quoi fournir 37 millions d’heures de travail. La nouvelle a été annoncée par le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

L’embellie se confirme pour les chantiers STX à St-Nazaire : deux mois après l’annonce d’une commande déjà conséquente (1,5 milliard d’euros pour deux bateaux), le croisiériste MSC aurait à nouveau sollicité l’entreprise pour la construction de quatre paquebots de croisière . Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, qui a annoncé la nouvelle lors du compte-rendu du conseil des ministres, a précisé la valeur estimée de ce marché : 4 milliards d’euros .

Dix ans d'activité assurés

Les quatre navires en question formeront une nouvelle classe baptisée World Class : 335 mètres de long, 47 mètres de large et 2.750 cabines soit 7.000 passagers. L’impact en termes d’emplois devrait être à la hauteur de ces mensurations : 37 millions d’heures de travail assurées soit un plan de charges rempli jusqu’en 2026.

Dix ans de lisibilité, c'est unique dans l'histoire nazairienne (David Samzun, maire de St-Nazaire, sur France Info

Du travail aussi chez les sous-traitants

De nombreux sous-traitants devraient également bénéficier de cette manne. Pour Hervé Germain, vice-président de Néopolia, une structure qui réunit une cinquantaine d’entreprises gravitant autour du chantier, ce contrat générera de gros besoins en main d’œuvre :

L’avantage de la construction d’un navire passagers, c’est qu’elle bénéficie à tous les corps de métiers, des artistes à la chaudronnerie en passant par des métiers techniques tels que la tuyauterie, et l’électricité. (Hervé Germain, sous-traitant)

Un marché en pleine croissance

Le marché de la croisière n’a cessé de progresser ces dernières années. D’après les chiffres de l’Association internationale des compagnies de croisière (Clia), 22 millions de passagers ont embarqué en 2014 soit une augmentation de près de 70% en dix ans. Les chantiers navals de St-Nazaire ont déjà profité de cet essor : à elle seule, depuis 2003, MSC lui a commandé 18 navires. Le 10 mars dernier, les chantiers fêtaient la sortie de leurs ateliers de l'Harmony of the Seas, le plus grand paquebot du monde, livré à l'armateur américain Royal Carribean.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.