la centrale nucléaire de fessenheim à l'arrêt après un incident
la centrale nucléaire de fessenheim à l'arrêt après un incident © reuters

EDF vient de l'annoncer : la centrale nucléaire de Fessenheim est à l'arrêt depuis samedi soir, après l'interruption de ses deux unités de production. L'une était prévue pour maintenance, l'autre a été décidée suite à un défaut d'étanchéité...

Nouvel arrêt au coeur de la plus ancienne centrale nucléaire de France. "Les équipes sont en train de faire un diagnostic, l'activité de la centrale pourrait redémarrer dans les jours qui viennent", explique une porte-parole d'EDF.

Un arrêt sans risque, selon Stéphane Lhomme, directeur de l'Observatoire du nucléaire, qui dénonce à nouveau le grand âge de la centrale. Il répond à Audrey Morellato

L'unité de production n°1 de la centrale a été mise à l'arrêt samedi soir "suite à un défaut d'étanchéité constaté sur une tuyauterie située en aval du condenseur, dans la salle des machines, hors zone nucléaire", précise EDF sur son site internet.

L'unité de production n°2 est quant à elle à l'arrêt depuis samedi "pour maintenance et rechargement d'un tiers de son combustible", précise le groupe. Cet arrêt était programmé.

Située en zone sismique et inondable, la centrale de Fessenheim est la doyenne des centrales françaises. Ses deux réacteurs de 900 MW sont en service depuis 1977. Sa fermeture est un engagement de campagne de François Hollande.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.