Les militants de la Confédération paysanne après leur "démontage"
Les militants de la Confédération paysanne après leur "démontage" © Manuel Ruffez

Le syndicat agricole à organisé le démontage, par une trentaine de ses militants, de la salle de traite de la "ferme des 1000 vaches".

Peu après 7 heures, ce mercredi matin, une trentataine d'agriculteurs a littéralement pris d'assaut la future ferme dite des "1000 vaches". Une fexploitation agricole ultra -moderne et unique en France, mais dont le syndicat paysan ne veut pas.

La Confédération paysanne - syndicat agricole minoritaire - est un fervent défenseur de l'agriculture paysanne à taille humaine.

Le commando d’une trentaine de militants a démonté la future salle de traite. L'un d'eux a expliqué les raisons de cette action :

On veut prouver notre détermination contre cette "ferme usine" qui va supprimer les emplois et va faire baisser le prix du lait.

L'opération éclair a dure un peu moins d'une heure. Les forces de l'ordre sont ensuite arrivées. Les militants sont alors partis en emportant des pièces issues du démontage, des morceaux qu'ils ont bien l'intention de déposer à Paris, devant le ministère de l'agriculture.

Le reportage de Manuel Ruffez

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.