Le gouvernement présentera jeudi les ordonnances de la réforme du droit du travail. Pendant le week-end, les partenaires ont encore essayé de faire un peu avancer les choses.

Les organisations syndicales ne découvriront que jeudi le texte intégral des ordonnances
Les organisations syndicales ne découvriront que jeudi le texte intégral des ordonnances © AFP / Bertrand GUAY

Toute la semaine dernière, les organisations syndicales et patronales ont été reçues par le cabinet du ministère du Travail. Là, ils ont pu découvrir les textes des ordonnances qui réformeront le code du travail, ou du moins, une partie. Le texte intégral ne sera dévoilé que jeudi.

En attendant, pendant le week-end, les partenaires ont encore essayé de continuer à avancer sur les points non arbitrés de ces ordonnances. Il en restait plusieurs.

Parmi les plus connus, les barèmes des indemnités prud'homales qui ne sont pas encore fixées. Ou encore, la taille des entreprises où il serait possible de négocier sans les syndicats.

Chacun avance prudemment

Le gouvernement, d'abord, qui a choisi depuis le début de la concertation, la discrétion absolue. Les textes ne sont pas sortis des bureaux la semaine dernière. Les partenaires sociaux, ensuite, qui ne veulent pas trop en dévoiler pour ne pas risquer de compromettre la discussion.

Motus et bouche cousue donc jusqu'à jeudi. Le texte, officiel, sera alors dévoilé. Les huit organisations syndicales et patronales en auront eu la primeur la veille ou quelques heures avant. Un dernier échange téléphonique avec le cabinet est prévu. Pas sûr toutefois qu'en aussi peu de temps, ils puissent encore intervenir sur le texte. Ce qui est sûr, c'est que jeudi sera une date décisive pour tous.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.